histoire de l'enfant enlevé et assassiné Khattou Boucif

بعد سنة من العثور على جثة الطفل ختو بوسيف مقتولا بشعبة اللحم

الأم تبكي حُرقة لعدم معرفة هوية الجاني

khattou boucif يوم : 17-04-2018 بقلم : س لونيس

مرت أمس الذكرى المؤلمة التي هزت كل أرجاء ولاية عين تموشنت خاصة بلدية شعبة اللحم إثر العثور على جثة الطفل ختو بوسيف مقتولا ومرميا بمنزل مهجور ببلدية شعبة اللحم بعد غياب وبحث  دام حوالي  أربعة أشهر  و  قد بكت والدة الطفل أمس  حرقة على  ما فعل المجرمون بابنها من تنكيل وتعذيب و ما زادها حزنا و أسى  عدم معرفتها للفاعل و لماذا قام بهذا الفعل الشنيع حيث أكدت أنها ورغم مرور سنة عن وفاته ورغم كونها قامت بدفنه إلا أنها لم تنساه في ظل عدم العثور على  المتورط ومعرفة دوافع هذا العمل الإجرامي

khattou boucif

Khattou Boucif né le 03/03/2003 habitait à Chaabat el leham vivait dans la cité Houari Boumediene , était un enfant aimé de tout le monde, il aidait les gens , intelligent , vivant sur sa compétence  est celui qui a retrouvé des enfants perdus de leurs maisons , les ramènes à leur domicile , il ne s'améliore pas sur la lecture , n’aime pas l’école , il aime à jouer le football du quartier , il aime les chiens , il leur achète du lait , les revends ensuite il achète des bonbons qui les distribués aux enfants  , aides des enfants malheureux parce qu'il les défend,  il les prend avec lui pour jouer , le nom de Boucif est difficile de l’oublier  de la cité , ils l'aimaient, jeunes , vieux dans tout le village, et il était si intelligent qu'ils l'ont eu

khattou boucif

Le 1er novembre, le jour de la révolution de libération a été célébré, le jour d'ouverture d'un parc (équitation) à Ain Temuchent et le jour oueda dans l'oeil de mercredi ain el arbraa

Il a quitté la maison le 1er novembre 2016 avec son ami Suhaib Ziadi après 14h, se dirigeant vers le quartier de la CNEP sans retour

khattou boucif

A 17h00 quand il n’est plus rentrée, la famille (sa mère et son frère Hisham) ont commencé la recherche en se dirigeant vers la ville d'Ain Temouchent dans le parc d'attractions sans résultat, puis dans le poste de police central et   les urgence, il n'y a même pas de nouvelles, puis prendre la destination vers ain el arbaa  où Il avait l'ouarda, mais rien de trouver

khattou boucif

En même temps,  le père qui se dirige à la gendarmerie, à neuf heure du soir du même jour pour visiter les maisons de ses amis et leur poser des questions , ainsi que les lieux où ils ont joué ensemble, mais il y a encore aucune nouvelles, les recherches se sont poursuivies jusqu'à  02h00 du matin , sans nouvelle, personne ne sait rien et ni un témoin

khattou boucif

C'est le jour noir, une journée inoubliable pour ses parents, ses frères, sa famille et ses villageois

C'est le début de l'anxiété, de la souffrance et du suspense

La recherche a commencé le lendemain par la gendarmerie, la police et les habitants du village

Médias , radio , journaux , télévision et interviews qui se sont précités

khattou boucif

Même les autorités sur l'alerte, comme M. le wali Touhami de la wilaya et le general de la région d'Oran, le colonel de la gendarmerie et les autorités de la principale sécurité de la police, la sécurité militaire, le président du APW , les autorités religieuses et certaines autorités de la wilaya , en particulier les habitants du village qui ont été pris en charge par les autorités

Ils ont fouillés  tous les maisons abandonnées, les prairies, les fermes, les vallées, les arbustes, les plages, les cabanes, et où il y a un doute qu'ils vont verifier

Chaque fois que nous sommes allés dans d'autres wilayas pour chercher et distribuer des photos du disparu Khattou Boucif au  gendarmes, la police, les magasins et les murs

Tout le monde nous a soutenus pendant tout ce temps mais d'autres ont été heureux que cette malédiction ne finirait jamais

khattou boucif

Les rumeurs qui disent qu'il est parti avec les bijoux de sa mère, d'autres qui disent que ses parents l'ont battu et s’est enfuis de la maison et même certaines autorités ont approuves  qu'il est allé avec Harraga en Espagne, ils nous ont dit que la recherche va arrêter, mais heureusement, le wali et le procureur étaient de notre côté , nous ont soutenus

khattou boucif

Alors que nous vivons dans la douleur et la souffrance morale , les rumeurs nous ont mises hors tension  et  tristes

Et le samedi 15 Avril 2017 (après cinq mois et 15 jours) de la douleur, la souffrance et de suspense, un enfant à l'âge de Boucif et son ami est entré, dans une maison abandonnée où il allait joué avec ses amis) à seulement 150 mètres de notre maison, il aperçois un corps . de la taille d'un enfant flottant sur l'eau dans une base d'eau (un réservoir d'eau)

khattou boucif

   Cependant, cette maison a été inspectée par les jeunes du village, donc le corps a été jeté après au moins un mois après qu’ils ont confirmé que la recherche s’est arrêté

L'enfant qui l’a trouvé s’est mis à courir dans la rue pour nous avertir et il criait et pleurait : j'ai trouvé Boucif, aidez-moi), nous sommes allés alerter la gendarmerie

C'est le jour de bouleversement total, les autorités de la gendarmerie, de la police, les résidents, le wali  et enfin le procureur qui les a autorisé à le sortir et à porter le corps à l'urgence pour une enquête approfondie

khattou boucif

Nous sommes allés au service d'urgence avec les autorités, le procureur, le wali , de nombreuses autorités et de nombreuses personnes

Il a ensuite été transféré à la morgue et nous avons demandé aux autorités de le voir, son corps a commencé à se décomposé et ses yeux n'étaient plus en raison de la durée de son etat sur l'eau.

Il est méconnaissable donc nous avons demandé au procureur dune analyse d'ADN, ce qui était acceptable par le procureur général , pour éviter le doute

khattou boucif

Après quelques jours d'attente des résultats des analyses, les médecins légistes décidaient que l'enfant est tombé tout seul dans la base d'eau, donc c'est affaire à classer

Heureusement, l'ancien wali  M. Touhami était pres de l'affaire et a décidé de reporter l'affaire et l'analyse au laboratoire bouchawy à Alger

khattou boucif

Quelques jours plus tard, le rapport est arrivé avec des spécialistes qui ont prouvé que khattou boucif a été agressé, battu, assassiné, jeté dans le réservoir d'eau ou jeté à l'eau et laissé mourir.

Une semaine après que le corps et le rapport des analystes est fini , les info sur l'heure de l'enterrement a été diffuse par radio d'ain temouchent ainsi que sur le facebook , le défunt a été enterré jeudi après la prière du dohr avec la presence des autorites comme le wali , le commandant de grouppement ,le chef de daira , le procureur general , le president de A P W et toute les autorités de la wilaya et d'un monde imaginable de toute la wilaya et d'autre wilaya , c'est triste et chaleureux pour cet enterrement 

le wali Monsieur Touhami de la wilaya Ain TEmouchent qui nous soutené dans cette tristesse et qui suivait l'affaire de plus pres pour les recherches des criminels a été relevé de ses fonctions ainsi le president de A P W 

hamdoullah d'autres autorites comme le commandant du groupement , le chef de daira el maleh , le procureur general et d'autres qui sont toujours à nos cotés et suivent les recherches des criminels

jusqu'à ce jour du 17 mai 2018 , aucune trace n'a été trouvé et les recherches se poursuivent toujours

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 17/05/2018

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site